Faire un don matériel

Une grande partie de ce que nous distribuons aux exilés provient de dons matériels envoyés à notre entrepôt. Vous avez des vêtements, des chaussures, des tentes, des duvets, des couvertures dont vous souhaitez vous séparer ? Donnez-leur une seconde vie, pour permettre aux exilés de Calais de vivre dignement.

 

Apporter des dons matériel à l’entrepôt

Vous venez en tant que bénévole ou vous passez simplement près de l’entrepôt ? Pensez à remplir votre voiture ! Faites une collecte auprès de vos proches pour amener les choses dont nous avons le plus besoin.

Faire un don matériel via la Amazon Wishlist

Vous pouvez nous envoyer directement un don matériel à l’entrepôt : choisissez un article sur l’Amazon Wishlist : la liste de nos besoins les plus importants. Il nous sera envoyé automatiquement !

Où vont les dons collectés ?

Chaque jour, les dons que nous recevons sont distribués sur le terrain, à Calais et aux environs : nourriture, vêtements, chaussures, couvertures, tentes, produits d’hygiène… Chaque don matériel collecté bénéficie directement aux personnes en situation d’exil dans la région.

Comment trier vos dons

Pour un tri efficace de vos dons, veuillez les diviserempaqueter et marquer selon les catégories (vêtements/hygiène/divers). Si vous faites un don de taille importante (plus de 5 cartons ou sacs), un inventaire précis de vos dons est indispensable. Merci d’avance ! Ce tri préalable permet à nos volontaires de gagner un temps considérable et de distribuer vos dons aux exilés bien plus rapidement. Pour plus d’information concernant le tri des dons ou toute autre question, contactez-nous par email.

 

Détourner Amazon pour  une campagne de dons

 

Le pari fou lancé par notre association pour alerter sur la situation des personnes en exil à Calais et récolter des soutiens. En ce début d’année 2021, les personnes en exil que nous soutenons dans la région de Calais affrontent des conditions de vie particulièrement éprouvantes : la météo hivernale, la pandémie de coronavirus et le durcissement continu de la politique d’expulsions les placent dans une situation de grande vulnérabilité.