Pourquoi nous soutenir ?

L’Auberge des Migrants a besoin de vous !

Notre association dépend des dons des particuliers pour assurer ses actions humanitaires de manière indépendante.

Nos principaux postes de dépense sont le loyer de l’entrepôt, le salaire de nos trois employés, l’entretien et l’essence pour nos véhicules. Nous devons parfois acheter des produits prioritaires dont nous ne pouvons pas nous passer, comme des brosses à dents ou des gants chauds. Les dons nous permettent de pallier aux carences.

      

Nous touchons actuellement des subventions de la part de la ville de Grande-Synthe, mais au vu du contexte politique, notre capacité à agir de manière indépendante est vitale. En 2016, nous fonctionnons à 90% grâce aux dons des particuliers.

Le contexte, notamment à Calais est incertain. Nous faisons face à l’opposition des autorités locales. Pour pouvoir poursuivre nos actions, nous devons être capables de nous couvrir juridiquement, et de faire appel à des avocats pour défendre nos droits et ceux des migrants.

Rénovation de notre cuisine

Après des années de tolérance pour notre cuisine « maison » qui permettait de nourrir plusieurs milliers de personnes sur le camp de la Lande à Calais, les autorités locales ont décidé d’envoyer une commission d’hygiène et de sécurité dans nos locaux. Cette visite arrive en même temps que l’arrêté pris par la mairie de Calais, qui interdit les regroupements dans la zone industrielle de Calais, et qui en pratique nous empêche de distribuer des repas dans les lieux de vie des migrants.

Les travaux pour mettre notre cuisine sont estimés à 120.000€. Si nous voulons continuer à fournir nos 1000 repas quotidiens, nous devons construire des murs lisses, rajouter des points d’eau, améliorer le stockage de nos denrées. Nous serons prêts à augmenter le nombre de repas si les migrants reviennent en nombre sur Calais.

Notre partenaire RCK fera appel à des bénévoles pour construire une cuisine mobile, et ainsi réduire les coûts. Nous pensons pouvoir réduire le coût estimé des travaux à 60.000€. RCK est en train de réunir la moitié de la somme, soit 30.000€. Notre objectif est de réunir l’autre moitié avant le 15 mai, afin de réaliser les travaux dans les délais impartis.