Paroles de bénévoles

Véronique

Je me souviens d’une des premières fois ou je suis allée à la distribution, il y avait tous ces jeunes (des gamins de 16 ans jusqu’à de jeunes hommes de 25 ans environ…) qui attendaient leur sac avec de quoi manger pour la journée . On essaye d’engager la conversation, on retrouve ceux qu’on avait croisé la fois précédente, on plaisante de tout et de rien…et puis, l’un d ‘entre eux m’apprend que c’est l’anniversaire de son ami aujourd’hui : je m’en approche et lui souhaite un bon anniversaire, je lui demande son âge : 20 ans ! Fêter ses 20 ans, dehors, sous une pluie battante, avec quelles perspectives pour l’avenir ? A 20 ans, j’avais des rêves plein la tête, j’étais en train de construire activement mon avenir par mes études ; je savais ce que j’allais faire comme métier, je savais que j’aurais des enfants, une maison… la vie normale, quoi ! Et ce jeune à qui j’ai souhaité « bon anniversaire » a fouillé dans le sac qu’on venait de lui donner, a trouvé quelques biscuits et m’en a offert la moitié………. Ce n’est pas toujours celui qui croit donner, qui donne le plus….