Blog

Pendant le confinement, les exilés ont toujours besoin de nous

Nos bénévoles continuent de mener à bien les actions essentielles de l’Auberge des Migrants, en distribuant des vêtements, des couvertures et maintenant des vivres. Le Ramadan a démarré, et nous distribuons dattes et sachets d’aliments pour cuisiner et rompre le jeûne, ainsi que des donations provenant des communautés musulmanes de Calais.

Nous avons besoin de dons en nature : vêtements hommes, couvertures, chaussures. Vous pouvez utiliser le temps du confinement pour contacter des amis, trier et préparer des dons, en vue de les acheminer dès la sortie du confinement. Ils seront triés, stockés à notre entrepôt à Calais, et distribués par nos partenaires, notamment Collective Aide et Women Center. Pour plus de renseignements, voir notre site internet, nous écrire laubergedesmigrants@hotmail.fr, ou nous appeler (François 06 08 49 33 45). Nous cherchons à établir des relations durables partout en France.

Nous distribuons des vivres à Calais et Grande-Synthe depuis une semaine 

Du fait de l’arrêt de la distribution de repas chauds par la Vie Active et par notre partenaire à l’entrepôt, Refugee Community Kitchen, les distributions de vivres à Calais (la Vie Active et Salam) et à Grande-Synthe (Secours Populaire et Emmaüs) se sont avérées insuffisantes. Un groupe de bénévoles, qui s’est intitulé Calais Food Collective, s’est alors constitué pour collecter et distribuer aux exilés de quoi cuisiner : riz, oignons, tomates, lentilles, haricots en boîte…
  • Une douzaine de bénévoles, venus de L’Auberge, RCK, Utopia 56
  • Livraison, stockage et préparation des sachets de vivres à l’entrepôt de L’Auberge
  • Distribution 3 fois par semaine : plus d’un millier de sachets distribués à Calais mercredi 22 avril, autant vendredi 24 avril, avec un fourgon de L’Auberge
  • Les aliments sont achetés (souscriptions, et aide financière de L’Auberge, Utopia, Secours Catholique 62), ou viennent de dons en nature de la Banque Alimentaire 62, d’Emmaüs et des Restos du Cœur (budget 6 000 € par semaine, soit environ 5 € par exilé et par semaine).
Distribution de bois de chauffage
Le groupe Woodyard, qui stocke, prépare et distribue à partir de notre entrepôt, devait s’arrêter fin mai mais nous réfléchissons à prolonger ces distributions cet été afin que les exilés puissent cuisiner les vivres que nous distribuons.

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.