Que ce soit pendant la première ou la deuxième guerre mondiale, les exodes ont été nombreux, entre la France et la Belgique, ou d’une région à l’autre. Les historiens estiment qu’il y a eu entre huit à dix millions de civils Belges, Hollandais, Luxembourgeois et Français qui ont fuit l’invasion allemande (1). Par ailleurs, les historiens estiment que moins de 1% des français sont entrés en résistance. Ce qui est nettement inférieur au pourcentage de résistants dans la population kurde par exemple. Nous n’avons donc aucune leçon à donner sur le sujet.

 

(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Exode_de_1940_en_France