Décision du Conseil d’Etat et réaction des autorités

Loan Torondel/ août 3, 2017/ Actualités, Calais/ 0 comments

Le Conseil d’Etat a confirmé la décision du TA de Lille. Une petite avancée pour nous. Ce n’est pas une solution au problème de la frontière à Calais, mais c’est une décision qui a du sens : elle va limiter la souffrance des gens présents ici.

Cela créer un précédent vis-à-vis des autorités également : ce n’est pas parce que le Calaisis est dans une situation géopolitique difficile que l’on peut se permettre d’infliger des traitements inhumains ou dégradants aux migrants. Cette action en justice était donc bien justifiée.

Mais elle n’est pas une solution en elle-même pour Calais. Le problème reste identique. La frontière est fermée, et il y a des gens à Calais qui veulent la traverser, avec des raisons très légitimes de fuir leur pays. La solution ne viendra pas des autorités locales, mais de plus haut.

Hier, la préfecture a fait quelques annonces vis-à-vis de cette décision lors d’une réunion avec des associations. A noter que les associations convoquées n’étaient pas toutes requérantes lors du référé-liberté et que certaines associations requérantes ont été « oubliées ».

Les toilettes qui seront installées suite à la réquisition de la préfecture seront des toilettes de chantier (comme dans la jungle). Nous ne connaissons ni le lieu ni le nombre. Idem pour les points d’eau, pour lesquelles il faut régler la question de l’évacuation des eaux usées. Deux à trois douches seront installées à l’hôpital. Un dispositif clairement insuffisant pour 700 personnes. Aucune de ces installations ne sera en centre-ville.

Par contre, rien de nouveau n’est prévu pour les mineurs, alors qu’il s’agit d’un des points principaux de la décision, et un des plus grands besoins sur Calais. Pour finir, le sous-préfet a prévenu les associations : la moindre installation (tente, bâche…) sera détruite.

Les autorités ont encore quelques jours pour appliquer les décisions. Nous ferons un bilan la semaine prochaine.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*