Enquête sur les exilés à Calais : juillet 2017

Les associations l’Auberge des Migrants et Help Refugees ont effectué un recensement des exilés qui vivent actuellement à Calais le 10 juillet, en interrogant 227 répondants.

Nationalité et situation en France

Selon ces dernières estimations, il y a 600 personnes actuellement à Calais, qui vivent dans des conditions d’extrême précarité. La très grande majorité des migrants sont des hommes. Les trois nationalités principales sont issues d’Afghanistan, d’Ethiopie et d’Erythrée. Moins de 5% migrent du Soudan, de Pakistan, d’Iran et du Sénégal.

De plus, les réponses montrent que la très grande majorité des migrants ne sont pas intéressés par l’asile en France, ni engagés dans une procédure d’asile.

Accès à l’eau: une situation très inquiétante

Interrogés concernant l’accès aux douches, en moyenne, les exilés ont déclaré n’avoir pas pu prendre de douche depuis 14 jours.

Le plus inquiétant est que pour 93% des migrants, la principale source d’eau potable est issue des bidons fournis par les associations. Par ailleurs, 2 personnes sur 3 n’ont accès à l’eau que 2 fois par jour.

 

 

 

Au regard de ce recensement, l’application des mesures issues de l’arrêt du Conseil d’Etat du 31 juillet est d’autant plus importante que plusieurs centaines de personnes vivent dans un état de précarité extrême. Cependant, les premières annonces faites par la préfecture de Calais nous rendent plutôt pessimistes.

Pour améliorez les conditions de vie des migrants à Calais et soutenir nos actions, faites un don ! Toute aide est la bienvenue !

Merci pour votre soutien !